Astuces et conseils pour aménager ses combles

Les combles sont souvent considérés comme de la place perdue dans une maison. Cet emplacement peut cependant devenir un espace de vie à condition de suivre quelques règles et de connaître quelques informations. Si vous décidez d’aménager votre grenier, voici quelques recommandations qui peuvent vous aider.

Vérifier les dimensions des combles

Avant d’entamer les travaux d’aménagement, assurez-vous que vos combles soient habitables. Pour ce faire, mesurer la hauteur du plafond sous la charpente de bois. La dimension doit être supérieure à 1,80 m. Dans un souci de confort, le toit doit s’incliner entre 30 à 45˚. Dans le cas contraire, il faut prévoir une surélévation de la toiture. De cette manière, vous pourrez réaliser toutes les opérations nécessaires. Puis, identifiez la charpente. Il faut noter qu’il en existe plusieurs types, mais la charpente traditionnelle reste l’idéale pour aménager ses combles plus facilement. Ces genres d’ossatures sont en mesure de supporter le plancher.

Évaluer la luminosité

L’aménagement des combles passe ensuite par une évaluation de la luminosité. Le type d’éclairage impacte directement sur l’esthétisme des combles. Il y a plusieurs sources de lumière, comme : une fenêtre de toit, un puits de lumière ou des lampes électriques contemporaines. La fenêtre de toit demeure la valeur sûre pour obtenir des combles aménagés profitant d’une bonne intensité de lumière naturelle. D’ailleurs, elle peut être occultée par un store durant la nuit. Le puits de lumière assure, quant à lui, des économies d’énergie, car il illumine la pièce dès le lever jusqu’au coucher du soleil. En outre, la luminosité repose sur l’utilisation finale du grenier. Certaines personnes aménagent leur comble en vue d’en faire une salle de cinéma. Dans ce cas, aucune source de lumière n’est nécessaire.

Penser à l’isolation

Dans le but de maximiser les économies d’énergie, prenez en compte l’isolation de vos combles. Il faut rappeler que cette partie de la maison génère des courants d’air froid durant l’hiver et une surchauffe durant l’été. Ainsi, une mauvaise isolation risque de rehausser les dépenses d’énergie et de réduire votre confort. Sachez de plus que la toiture constitue le lieu le plus exposé aux pertes énergétiques. En effet, le toit laisse échapper entre 25 à 30 % de l’énergie. Afin d’éviter tous ces désagréments, il est recommandé d’effectuer des travaux d’isolations performantes. Vous disposez d’une alternative entre une isolation intérieure ou extérieure. L’enclenchement de ces travaux vous permet de bénéficier d’aides et de crédits d’impôt.

Conseils pour bien aménager un logement étudiant
Conseils pour bien aménager sa cuisine